Corps hybrides aux frontières de l’humain au Moyen Âge – Université catholique de Louvain, 19-20 avril 2018

Corps hybrides aux frontières de l’humain au Moyen Âge

Colloque international (Université catholique de Louvain, 19-20 avril 2018)

 

 

Programme

Jeudi 19 avril 2018

14h

Accueil des participants

14h30
Séance I / Imaginer la frontière de l’humain : entre texte et enluminure

Christine Ferlampin-Acher
(U. de Rennes II)
Le monstre Malegrape dans Artus de Bretagne (§§ 108 ss.) entre textes et images

Damien Kempf (U. of Liverpool)
Monstrous Tales, Monstrous Beasts : Saracens as Hybrids

András Borgó (U. Innsbruck)
Hybrid Bodies in Hebrew Manuscript Illuminations

16h

Pause café

16h30
Séance II / Narrations monstrueuses : fantaisie du soi et de l’autre

Miranda Griffin (U. of Cambridge)
Mélusine and Margaret : Assemblages and Monstrous Maternity

Jessy Simonini (ENS, Paris)
Cors, bras et chiere aveit semblant as noz: images du centaure dans le Roman de Troie

Antonella Sciancalepore
(UCLouvain)
Chevaliers-poisson et enfants-arbalète: recherches sur les hybridations humain-inorganique

Vendredi 20 avril 2018

9h15

Accueil

9h30

Séance III / Encadrer le monstre : la science face à l’hybride

Pierre-Olivier Dittmar (EHESS, Paris)
Le Monstres des hommes

Catherine Megan Crossley (U. of Liverpool)
Human or Hybrid? Medieval Monstrous Men and the Question of the Soul

10h30

Pause café

11h

Séance IV / Lost in time : les transformations de l’hybride

Jacqueline Leclercq-Marx (ULB, Bruxelles)
Une frontière très mouvante. L’humanisation du monstrueux dans le haut Moyen Âge et le Moyen Âge central

Grégory Clesse – Florence Ninitte (UCLouvain – U. zu Köln)
Pérégrinations des peuples hybrides dans les histoires et géographies de l’Orient

Clémence Gauche (U. de Nantes)
Identité aux frontières de l’humain : monstres et hybrides dans les sceaux de la fin du Moyen-Âge (XIIe-XVIe siècles)

 

13h45

Séance V / Table ronde conclusive

Modérée par Cristina Noacco (U. de Toulouse II) et Antonella Sciancalepore

 

More infos on the UCLouvain website.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.